Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 10:38

IMM

 

Voici donc le bilan de mes acquisitions livresques de ces 3 dernières semaines :

DSC01637.JPG

 

Offerts par un ami :

- Colère de Denis Marquet

Des virus nouveaux frappent les populations. Les animaux deviennent agressifs. Séismes, ouragans, raz de marée se multiplient. Tout se passe comme si la nature. brutalement, s'était mise en colère...
Hypothèse absurde ? Pas aux yeux de Mary, l'anthropologue, initiée depuis longtemps aux secrets de la spiritualité ancienne.
Scientifiques et gouvernants s'affolent. La tragédie va crescendo. L'espèce humaine va-t-elle disparaître ? Denis Marquet signe avec ce premier roman un thrillercatastrophe d'une ampleur inouïe, qui sonne comme un ultime avertissement donné à l'homme. devenu le bourreau de sa planète.

 

- La petite fille en haut de l'escalier de Judith Kelman

Emma Colten, jeune artiste new-yorkaise, est une femme comblée. Son mari Sam, un brillant chirurgien, l’adore, tout comme son merveilleux petit garçon Tyler. Et elle attend son deuxième enfant. Quand l’éminent Dr Malik et sa famille emménagent audessus de chez eux, Emma va commencer sa descente aux enfers… Quels sont ces cris de fillette étranges, venus d’en haut, qui résonnent au coeur de la nuit ? Est-ce cela qui perturbe Tyler au point de rendre son comportement si inquiétant ? Et pourquoi Sam devient-il soudain si froid et distant ? Est-ce lié à la présence de Suzanne, la belle assistante du Dr Malik ? Alors que l’existence sereine d’Emma se lézarde peu à peu, un drame brutal va tout faire voler en éclats...

 

Reçus en partenariat :

- Le pavillon des cancéreux de Soljenitsyne avec le site Livraddict

En 1955, au début de la déstalinisation, Alexandre Soljenitsyne est exilé dans un village du Kazakhstan, après huit ans de goulag. Il apprend alors qu'il est atteint d'un mal inexorable dont le nom seul est un objet de terreur. Miraculeusement épargné, il entreprendra quelques années plus tard le récit de cette expérience. Au 'Pavillon des cancéreux', quelques hommes, alités, souffrent d'un mal que l'on dit incurable. Bien que voisins de lit, Roussanov et Kostoglotov ne se parlent pas. Pour l'un, haut fonctionnaire, la réussite sociale vaut bien quelques concessions. Pour l'autre, Kostoglotov, seule compte la dignité humaine. Pour ces êtres en sursis, mais également pour Zoé la naïve, Assia la sensuelle, Vadim le passionné, c'est le sens même de leur vie qui devient le véritable enjeu de leur lutte contre la mort.

 

- La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto avec le site Livraddict

Lu et chroniqué ici

 

- Comme personne de Hugo Hamilton avec le site Partage Lecture

L'Allemagne nazie vit ses derniers jours.
Maria fuit la capitale, tombeau de son fils Gregor. Dans la foule des réfugiés, sa main saisit celle d'un petit garçon : elle nommera l'orphelin du nom de son enfant défunt. Cet héritage va hanter le garçon sa vie durant et le jeter sur les routes de l'Europe. Persuadé d'être juif, il quitte sa famille adoptive, en quête de ses véritables origines...

 

Achetés en librairie :

- Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos que je voulais lire pour le Book Club de Livraddict mais je n'aurai pas le temps 

 

- Le voyage d'Anna Blume de Paul Auster

De ce "pays des choses dernières" où elle tente de survivre au froid et au désespoir, Anna Blume - venue chercher son frère disparu - écrit une longue lettre dont on ne sait si elle trouvera jamais son destinataire : ses errances dans une ville aux rues éventrées, sa lutte pour subsister parmi les "chasseurs d'objets" et les "ramasseurs d'ordures", la mort omniprésente, la difficulté de vivre des amours durables... revêtent ici une force symbolique d'une actualité étonnante. Et cette lettre, en même temps qu'elle éveille en lui un passé de terreurs et d'apocalypse, interroge insidieusement le lecteur sur son rapport au monde et au langage.

 

- Seul dans le noir de Paul Auster

Seul dans le noir, je tourne et retourne le monde dans ma tête tout en m'efforçant de venir à bout d'une insomnie, une de plus, une nuit blanche de plus dans le grand désert américain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aaliz - dans In my mailbox
commenter cet article

commentaires

Misss-bouquins 31/01/2012 19:02

Eh euh au faite se serait cool que tu reprennes les In my mail box =).

Aaliz 01/02/2012 00:36



C'est vrai que ça fait un bon moment que je ne l'ai pas fait. Il faut dire que mes "arrivages" ne sont pas très réguliers  mais promis je vais reprendre ! Bisous misss 



acidulee 27/11/2011 18:19

Salut Aaliz
Je viens de t'accepter avec plaisir dans le cercle des littéraires disparus
Si tu as un moment, tu peux me lire aussi sur mon blog Today I love
http://acidul.blogspot.com
Sinon c'est bien dommage que tu n'aies pas le temps de lire les liaisons dangereuses, un pur chef d'oeuvre mais ce n'est que partie remise
à très vite

Présentation

  • : Cherry livres
  • Cherry livres
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes déceptions
  • Contact

LE BLOG DEMENAGE

LE BLOG DEMENAGE !

 

Vous pouvez dès à présent me retrouver à cette adresse :

 

http://cherrylivres.blogspot.com

 

 

 

Merci !

 

 


Recherche

Signalétique :

signaletique.jpg

Archives

Lectures en cours :

 

 

Avis à venir :

 

Darwin - Jean-Noël Mouret

Moi, Lucifer - Glen Duncan  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes challenges :

 

 

challenge afrique 

 

http://mesaddictions.files.wordpress.com/2011/05/cb.jpg

 

 

challenge-Victor-hugo

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur :