Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 20:05

fondation4ème de couverture :

 

En ce début de treizième millénaire, l'Empire n'a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C'est dans sa capitale, Trantor, que l'éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l'avenir. Grâce à elle, Seldon prévoit l'effondrement de l'Empire d'ici trois siècles, suivi d'une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs...

 

Mon avis :

 

J’avais lancé une LC pour le premier volet de cette trilogie Fondation et finalement, tellement emballée , j’ai lu les volets suivants à la suite. Cette chronique regroupe donc mes impressions sur chacun des 3 tomes de la trilogie Fondation qui pour moi est un chef d’œuvre !

 

Tome 1 Fondation :

J’ai d’abord été déçue par le manque de descriptions. C’est vrai qu’avec le genre SF on s’attend à des paysages et des descriptions étonnantes. Ici, à part la description de la planète Trantor, capitale de l’Empire, on reste un peu sur sa faim. Pas de grand spectacle !

En fait, ce tome concentre essentiellement dialogues et thème politique, ce qui a pu paraître ennuyeux pour certains, je peux le comprendre. Pour ma part, j’ai adoré quand même. Tout est bien ficelé, cohérent et logique. J’ai quand même préféré la première moitié jusqu’aux marchands . J’ai eu comme une impression de parallèle entre l’histoire imaginée par Asimov et la nôtre. Le règne de la religion puis du commerce, le système des pacotilles vendues contre l’accès aux ressources n’a pas été sans me rappeler le commerce avec les colonies où les colons vendaient des pacotilles pour acheter le bon vouloir des rois locaux en Afrique.

Bien que ce soit assez politique dans l’ensemble, le récit est très facile à suivre et à comprendre. Le style d’Asimov aide beaucoup, simple, fluide, ça se lit tout seul.

En fait, le tome se présente comme une suite de nouvelles distinctes avec des personnages différents mais avec une trame de fond commune. Seules les crises Seldon sont racontées, du coup c’est un peu le même schéma qui revient et ça devient répétitif à la longue. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai été plus emballée par la première moitié ( l’attrait de la nouveauté) que par la deuxième (sensation d’essoufflement et de répétition).

Sur l’histoire en elle-même, je dirais que c’est extrêmement bien trouvé, on se retrouve plongé dedans et on a envie de savoir ce qui va se passer. Voilà pourquoi je n’ai pas pu résister et attendre pour lire les tomes suivants. Je me demandais d’ailleurs ce que donnerait le tome 2 et où Asimov emmènerait le lecteur.

 

 

fondation tome 2Tome 2 Fondation et Empire :

Un tome 2 époustouflant qui ne fait pas du tout regretter d’avoir poursuivi sa lecture. Ici on y trouve enfin plus de descriptions et surtout plus d’action.

Finalement, le tome 1 était un peu une introduction où Asimov plantait le décor. Ici, ça y est ça démarre et surtout avec l’apparition du personnage Le Mulet, personnage intrigant et mystérieux. On se pose beaucoup de questions à son sujet même si finalement le tout est un peu prévisible.

Et autre rebondissement : une des apparitions de Seldon se trompe ! Les prévisions de Seldon sont tombées à côté, de quoi relancer le suspense. On se demande vraiment ce qui se passe et comment la Fondation va s’en sortir. Cet événement constitue une vraie rupture avec le côté répétitif du tome 1, l’intérêt du lecteur monte en flèche, on ne lâche plus le livre. Le style est toujours aussi agréable.

Bref un tome 2 bien plus accrocheur que le premier et au bout duquel on se jette sur le tome 3.

 

 

seconde-fondation-3-09Tome 3 Seconde Fondation:

Eh oui ! Seldon avait bien parlé d’une seconde Fondation, mais où donc se trouve-t-elle ? Dans ce troisième tome encore, le suspense est au rendez-vous. On suit les aventures d’Arcadia qui part à la recherche de la Seconde Fondation. Je ne peux pas entrer dans les détails de l’histoire, je sais que ce n’est pas très parlant ce que j’écris mais si je commence à expliquer ça gâchera tout le plaisir de ceux qui voudraient se plonger dans cette passionnante aventure.

Juste quelques mots pour dire que dans ce tome 3, on a quelques descriptions scientifiques et techniques assez ardues mais qu’il faut s’accrocher car de nombreuses surprises attendent le lecteur dans ce tome. Asimov m’a bien bluffée, toute la trilogie est cohérente, logique, sans aucune faille. Je n’ai remarqué aucune anomalie, aucune fausse note. Asimov a construit toute une civilisation avec ses codes, ses lois, c’est absolument fascinant !

Cette trilogie est juste parfaite !

Un régal de lecture, un grand classique de la SF à ne pas manquer !

J’attends un peu avant de me plonger dans la suite ( car oui c’est pas fini, il reste encore 2 tomes !), il me faut avant de poursuivre ce cycle Fondation lire le cycle des Robots. Les deux sont liés et on savoure bien plus Fondation en ayant déjà lu Les Robots. Alors voilà, y a plus qu’à !

 

logochalengesfff21

 

 

 

 

Ces trois lectures entrent dans le challenge chefs d'oeuvre de la SFFF organisé par Snow.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aaliz - dans Science-Fiction
commenter cet article

commentaires

Marie 07/05/2012 18:24

Je garde un souvenir plus mitigé des Robots parce que je m'y étais essayé en allemand à l'époque... Il faudrait que je réessaye dans une langue que je maîtrise mieux. :-)
J'ai appris récemment qu'il y avait un Prélude à Fondation. Il faut que je le lise.

Aaliz 08/05/2012 10:32



Oui, il y a 2 tomes de prélude je crois ...


Je les lirai en dernier car il me semble avoir lu quelque part qu'ils spoliaient pas mal toute la suite ... 



Marie 07/05/2012 12:31

J'ai lu les Fondations il y a déjà bien longtemps mais j'avais adoré aussi.

Aaliz 07/05/2012 15:08



C'est vrai que c'est génial et je peste contre l'abruti qui fait de la rétention à la bibliothèque. Pas moyen de lire Les robots ! Et j'aimerais bien lire ce cycle avant de terminer
Fondation. (je vais finir pas oublier les détails de l'histoire si ça continue ...  )



Présentation

  • : Cherry livres
  • Cherry livres
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes déceptions
  • Contact

LE BLOG DEMENAGE

LE BLOG DEMENAGE !

 

Vous pouvez dès à présent me retrouver à cette adresse :

 

http://cherrylivres.blogspot.com

 

 

 

Merci !

 

 


Recherche

Signalétique :

signaletique.jpg

Archives

Lectures en cours :

 

 

Avis à venir :

 

Darwin - Jean-Noël Mouret

Moi, Lucifer - Glen Duncan  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes challenges :

 

 

challenge afrique 

 

http://mesaddictions.files.wordpress.com/2011/05/cb.jpg

 

 

challenge-Victor-hugo

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur :