Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 16:11

roman des4ème de couverture :

 

L'aventure est un mot aux mille facettes.

Où commence-t-elle, où finit-elle? Un homme d'aventures est un aventurier, une femme d'aventures une femme galante. Mais on peut aller à l'aventure, tenter l'aventure, avoir le mal d'aventures, dire la bonne aventure, se retrouver d'aventure... D'Ulysse à Errol Flynn, d'Athos à Pierre Loutrel, de Tintin à Joseph Kessel, sans oublier Mary Read, Anne Bonny et Karen Blixen, ce Roman des aventuriers dresse le portrait piquant de ces héros d'hier et d'aujourd'hui qui ont décliné le mot "aventure" à toutes les sauces, à toutes les époques, sur toutes les mers et tous les continents.

 

Mon avis :

 

Lorsque j’ai vu ce livre dans les partenariats proposés par Livraddict, je me suis ruée dessus. Les grands aventuriers m’ont toujours fascinée et je souhaitais en apprendre plus. Et puis, l’idée d’évoquer aussi des aventuriers fictifs était amusante également. J’ai donc ouvert ce roman avec grand enthousiasme.

 

Mais dès les premières pages, j’ai senti la catastrophe arriver. Je m’attendais en fait à une sorte d’essai avec des biographies solides des personnages présentés, bref quelque chose d’assez scolaire à vrai dire. Les innombrables références cinématographiques ( qui ne m’évoquent rien pour la plupart) ainsi que le style lourd aux jeux de mots sans fin m’ont fait reposer le livre au bout du premier chapitre.

Je pensais en rester là et puis, conscience de blogueuse oblige, je l’ai tout de même repris non sans appréhension.

 

Et finalement j’ai poursuivi ma lecture avec plaisir.

 

Dans les chapitres où les références cinématographiques sont moins nombreuses, je me suis régalée.

J’ai appris beaucoup de choses notamment sur les deux femmes pirates Mary Read et Anne Bonny que je ne connaissais que de nom, sur les grandes figures de l’Ouest américain même si, tout comme une camarade blogueuse, je déplore l’absence des grandes figures indiennes. J’ai beaucoup aimé aussi le chapitre sur Le Caravage un de mes peintres préférés, bien entendu je n’ai rien appris cette fois car je connaissais déjà bien le personnage mais la façon de raconter de l’auteur m’a beaucoup amusée. J’ai découvert également le personnage de Fournier dont j’ignorais totalement l’existence ! Moi qui ne porte pas Napoléon dans mon cœur, je dois dire que ce personnage m’a particulièrement plu. Ce que j’ai moins aimé dans le traitement du chapitre qui lui est consacré, c’est que l’auteur entre trop dans les détails, trop de noms de personnes, trop d’insistance dans le récit des batailles. Bref, pour savourer pleinement cette partie, il faudrait, je pense, maîtriser la période napoléonienne à la perfection, ce qui n’est pas mon cas.

Grâce à monsieur Cérésa, j’ai aussi fait connaissance avec Nellie Bly qui m’a totalement fascinée ! J’ignorais totalement l’impact qu’avait pu avoir le roman de Jules Verne Le tour du monde en 80 jours et qu’on avait cherché à battre le record de Phileas Fogg. Et ce record c’est Nellie qui l’a battu et à 25 ans ! Chapeau Madame ! Et même admiration pour Gertrude Bell et bien d’autres encore.

J’ai beaucoup apprécié la large place faite par l’auteur aux aventurières trop souvent oubliées au profit de ces messieurs. La palette d’aventuriers choisis par l’auteur pour cet ouvrage n’est certes pas exhaustive mais très variée et enrichissante. Loin des aventuriers auxquels on s’attend habituellement ( les Christophe Colomb, Marco Polo etc…), on y trouve des acteurs, des journalistes, des personnages de films et de romans et aussi des écrivains au point que ce livre m’a donné envie d’en lire beaucoup d’autres !

 

Encore une fois, la seule chose que je reproche à cet ouvrage, c’est l’omniprésence du cinéma. Je n’y connais rien en ce domaine et ça m’a un peu gâché mon plaisir par moments.

En tout cas, j’ai énormément appris grâce à cet ouvrage. Finalement, une présentation scolaire m’aurait certainement ennuyée. Le choix de l’humour et d’un parler sans langue de bois était risqué mais s’est avéré payant pour moi. La lecture était ainsi plus fluide comme si on me racontait l’histoire à l’oral.

Brosser le portrait d’un aventurier en 3-4 pages ne doit pas être chose aisée mais Monsieur Cérésa s’en est tiré avec brio.

C’était donc un ouvrage exigeant par son style et son érudition mais qui m’a fait voyager dans le temps et dans l’espace. Je suis revenue de mon voyage enthousiasmée malgré les difficultés du départ.

Et plus qu’une galerie de portraits, c’est aussi un livre qui invite à réfléchir et à se demander pourquoi l’aventure attire tant. Qu’y recherche-t-on finalement ?

 

En guise de réponse, j’ai retenu cette citation que je trouve très belle et très juste :

 

« La véritable aventure est un match perdu d’avance contre la misère et la solitude. »

 

Je remercie infiniment Livraddict, les éditions du Rocher et Monsieur Cérésa pour cette bien belle aventure qui se sera achevée trop vite à mon goût.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aaliz - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

PetiteMarie 19/04/2012 19:56

A te lire, je crois que tu as vu mon avis sur ce livre...
J'espérais que ma mauvaise impression du départ passerait comme pour toi mais malheureusement non...
Mais je suis contente de lire des avis différents du mien ! ^_^

Aaliz 19/04/2012 21:59



Ah c'était donc ton billet que j'ai lu ! Je voulais te mentionner mais je ne savais plus que c'était toi et je n'arrivais pas à retrouver le passage où tu dis qu'il a complètement oublié les
indiens. Mais très franchement, j'étais bien partie pour avoir le même avis que toi. En fait, je crois que c'est la longue pause que j'ai faite après le premier chapitre qui m'a été bénéfique. En
reprenant le livre, j'étais psychologiquement préparée à ce qui m'attendais ( contrairement au tout début) et je pense que ça a facilité ma lecture.


 



Présentation

  • : Cherry livres
  • Cherry livres
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes déceptions
  • Contact

LE BLOG DEMENAGE

LE BLOG DEMENAGE !

 

Vous pouvez dès à présent me retrouver à cette adresse :

 

http://cherrylivres.blogspot.com

 

 

 

Merci !

 

 


Recherche

Signalétique :

signaletique.jpg

Archives

Lectures en cours :

 

 

Avis à venir :

 

Darwin - Jean-Noël Mouret

Moi, Lucifer - Glen Duncan  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes challenges :

 

 

challenge afrique 

 

http://mesaddictions.files.wordpress.com/2011/05/cb.jpg

 

 

challenge-Victor-hugo

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur :