Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 10:32

moon-palace.jpg4ème de couverture :

 

Marco Stanley Fogg : le nom même de son héros place ce roman sous le signe de l'exploration et du voyage. Et c'est bien une odyssée qui nous est offerte, dans la tradition des Mille et Une Nuits comme du grand  roman américain ; un parcours fertile en paysages fantastiques, personnages hors du commun, tribulations multiples. Mais tout voyage est aussi une quête intérieure et initiatique. Sous l'abondance des lieux et des couleurs, le vrai périple de Marco Stanley Fogg est une recherche de l'identité, une exploration de la solitude et de l'incomplétude universelles.

 

Mon avis :

 

Comment se retrouver en un clin d’œil du centre de Manhattan en plein désert de l’Arizona ? Eh bien en lisant Moon Palace.

 

En voilà une belle surprise que ce roman de mon auteur chouchou. Après La trilogie New-Yorkaise, je ne m’attendais pas à apprécier autant, si ce n’est plus, un autre de ses romans. Le Voyage d’Anna Blume m’avait un peu déçue car Auster y sort du schéma pour lequel je l’adore ( balader son lecteur par le bout du nez et le frustrer à mort ) et je craignais que le reste de sa bibliographie soit de la même veine. C’est un peu le cas mais étonnamment cette fois-ci ça m’a plu énormément !

 

Dans ce roman, Auster nous fait voyager dans le temps et l’espace. Le ton est donné d’entrée avec le nom qu’il a choisi pour son personnage principal : Marco ( comme Marco Polo) Stanley ( le célèbre explorateur qui a retrouvé Livingstone) et Fogg ( le héros de Jules Verne).

Ici encore, on a droit au procédé fétiche de l’auteur : le récit dans le récit. Je me demande même si je n’ai pas préféré le récit emboîté à la trame générale…

Le texte est truffé de références à la culture américaine, détails historiques et géographiques, autant dire que ce roman est 100 % US . On y croise même Nicolas Tesla et quelques aperçus de sa vie, ce qui m’a décidée à lire le récit que lui a consacré Jean Echenoz avec Des éclairs.

 

Marco Stanley Fogg est un orphelin élevé par son oncle. Sa vie est marquée par la solitude. Petit à petit Marco ne croit plus en rien et se laisse aller. L’amour d’une jeune femme le sort du trou et le met sur le chemin d’un curieux vieil homme au caractère difficile. Cette rencontre bouleverse sa vie.

J’ai trouvé cette histoire très touchante, les personnages très intéressants, surtout le vieil Effing, agaçant et attendrissant à la fois. Je déplore seulement que Paul Auster n’ait pas suffisamment marqué par le style le changement de narrateur. En effet, lorsque Effing raconte ses Mémoires ( ce qui constitue le récit emboîté), on a toujours l’impression que c’est Marco qui parle. Le ton est le même et c’est dommage car les personnalités sont assez tranchées.

Néanmoins, on retrouve bien les thèmes chers à Auster : la quête d’identité, l’errance, la solitude, la perte des êtres chers, la dépossession. Il met à nouveau en œuvre les caractéristiques qui ont fait son style : éléments biographiques, récits emboîtés, étude des hasards de la vie et du destin, clins d’œil à ses précédents romans ( ici notamment au Voyage d’Anna Blume ).

 

Une bien belle lecture donc parmi les rares lectures de ces derniers temps. Mais rassurez-vous, je vais bientôt reprendre mon rythme ( enfin je l’espère !). J’ai quelques chroniques à écrire aussi, j’ai notamment lu Camus, Ferrari, Garcia Marquez, Maalouf, Hosseini et donc Echenoz dont je parlais plus haut.

Pardonnez-moi aussi si je me fais rare sur vos blogs mais là aussi je vais tenter de bientôt reprendre mes bonnes habitudes.

Bonnes lectures à tous !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mesetageresenfranglais 04/11/2013 12:58

Bon alors j'ai donc dans ma PAL brooklyn folies et the new york trilogy. Pas trouve Moon palace alors tant pis, je decouvrirais par les autres et ensuite Moon Palace! Je te tiendrais au courant ;-)

Aaliz 05/11/2013 14:10



J'espère que tu apprécieras La Trilogie, j'avais adoré mais c'est assez particulier. Je suis curieuse de savoir ce que tu en penseras.



Agnès 30/10/2013 18:06

Un auteur que j'aime beaucoup quoique je ne l'aie pas lu depuis longtemps. J'avais apprécié Moon Palace. Et Brooklyn follies aussi, d'ailleurs. Je n'ai pas remarqué que ce soit à part dans son
oeuvre. Si tu aimes Auster, tu devrais aimer.

Aaliz 30/10/2013 22:29



Merci Agnès, je tenterai aussi Brooklyn Follies alors ! 



mesetageresenfranglais 30/10/2013 10:47

pardon, dans mon commentaire il fallait lire "c'est bien de te lire de nouveau" le "te" a ete oublie ;-)

Aaliz 30/10/2013 14:04



Hihi, ne t'en fais pas, j'avais bien compris



jerome 30/10/2013 08:33

Bon j'aime pas du tout Auster. Essayé plusieurs fois, jamais accroché. Peu importe, je profite de ce commentaire sans intérêt pour te dire à quel point je suis content de te revoir. Vraiment, ça
fait très plaisir !

Aaliz 30/10/2013 14:01



Oh merci Jerome ! C'est trop gentil ! Je suis bien contente de tous vous retrouver aussi. En tout cas, je suis allée voir ton blog et tu me donnes beaucoup de lecture, j'ai énormément de billets
à rattraper et je sens que tu vas encore gonfler ma liste de titres à lire !



mesetageresenfranglais 29/10/2013 11:07

C'est bien de lire de nouveau. Je ne connais pas encore Paul Auster, j'ai dans ma PAL Brooklyn folies mais je ne l'ai pas encore lu. Ce que tu racontes de celui ci me tente bien alors pourquoi pas!

Aaliz 30/10/2013 14:03



Merci !


Brooklyn Follies est semble-t-il un peu à part dans la bibliographie de Paul Auster, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'hésite à le lire.


Mais tu peux commencer par Moon Palace, il me semble être idéal pour découvrir cet auteur que j'adore.



Présentation

  • : Cherry livres
  • Cherry livres
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes déceptions
  • Contact

LE BLOG DEMENAGE

LE BLOG DEMENAGE !

 

Vous pouvez dès à présent me retrouver à cette adresse :

 

http://cherrylivres.blogspot.com

 

 

 

Merci !

 

 


Recherche

Signalétique :

signaletique.jpg

Archives

Lectures en cours :

 

 

Avis à venir :

 

Darwin - Jean-Noël Mouret

Moi, Lucifer - Glen Duncan  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes challenges :

 

 

challenge afrique 

 

http://mesaddictions.files.wordpress.com/2011/05/cb.jpg

 

 

challenge-Victor-hugo

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur :