Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 23:35

 ravelMa toute première lecture d’Echenoz s’avère être une réussite.

J’avais au départ jeté mon dévolu sur Des éclairs ayant pour sujet Nicolas Tesla mais, étant indisponible à la bibliothèque, j’ai du me rabattre sur Ravel, que je connais très peu en dehors du fait qu’il soit le célèbre compositeur auquel on doit le tout aussi célèbre Boléro. Et finalement le hasard a bien fait les choses.

 

Pourtant là encore, j’ai eu un peu de difficultés au début de ma lecture. Je trouvais le style assez froid bien que fluide et agréable à lire mais les nombreuses considérations vestimentaires et les descriptions détaillées des lieux commençaient à m’agacer.

Et puis la magie a fini par opérer, la curiosité et la facilité de lecture ont fait que je tournais les pages sans même m’en rendre compte au point de me faire regretter que le récit soit aussi court.

 

Le récit n’est pas, comme on pourrait le croire, une biographie romancée complète de Ravel. Jean Echenoz ne s’attarde que sur les dix dernières années de sa vie. J’ai été un peu déçue en constatant ce fait mais Jean Echenoz a réussi, sur la base de ces dix années, à brosser le portrait de son personnage en faisant entrer le lecteur dans son intimité. On découvre alors un homme assez maniaque et désinvolte. Gare à ceux qui, à l’instar de Toscanini ou Wittgenstein, osent dénaturer ses œuvres.

On assiste alors à la naissance du Boléro, on est témoin du quotidien de Ravel dans son travail, ses tournées, Ravel qui ne peut se passer de ses chaussures fétiches mais qui pourtant les oublie sans cesse, part en voyage avec plus d’une cinquantaine de chemises et tout autant de cravates. Mais malgré ses airs de dandy à la limite de l’égocentrisme, on ne peut que s’attacher à lui. La progressive détérioration de sa santé, bien que Echenoz ne fasse pas dans le sentimentalisme, le rend finalement quand même très touchant.

 

Finalement, le style de l’auteur s’accorde bien au tempérament du personnage. Ça me rappelle beaucoup le Peste & Choléra de Patrick Deville, ce dernier ayant un style un peu plus poétique mais plus ciselé ce qui le rend plus « difficile » à lire. Néanmoins, un autre point commun aux deux auteurs est cette petite touche d’humour qu’ils insèrent avec parcimonie dans leurs textes.

 

J’ai donc beaucoup apprécié ma lecture, j’en aurais voulu plus encore mais pour cela il me faudra passer aux autres romans d’Echenoz, ce que je compte bien faire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vivelaroseetlelilas 12/12/2012 12:02

Je vais ajouter ce livre à ma PAL. En tout cas je te conseille vraiment les éclairs ;-)
Je n'ai pu me détacher du livre avant de l'avoir terminé, et par rapport à d'autres sorties de cette rentrée littéraire portant sur la science, je reprends vraiment la mesure de son talent !

Aaliz 12/12/2012 16:00



Surtout que Nicolas Tesla m'intéresse beaucoup. J'enrage d'autant plus que j'ai beau vérifier tous les jours si un des exemplaires est de retour à la biblio, rien à faire ! Pourtant c'est court
et rapide à lire ! Pas d'autre choix que de prendre mon mal en patience ...



zazy 09/12/2012 15:24

La couverture du poche me plait beaucoup.
Tu peux lire tous les livres d'Echenoz, tu ne sera jamais déçue, crois-en une fervente admiratrice pas du tout objective

Aaliz 09/12/2012 15:59



 Sois en sûre je ne vais pas en rester là avec Echenoz ! D'autres titres me tentent et surtout le dernier qui semble
faire l'unanimité.


Pour la couverture, ce n'est pas celle du poche ( je crois qu'il n'est pas encore sorti) mais des éditions Loupe avec de très très gros caractères ( la seule édition qui restait disponible à la
bibliothèque) mais tu as raison elle est très jolie !



Marie 07/12/2012 21:15

Je ne lis que du bien à propos de cet auteur. Ca me donne bien envie de l'essayer un jour.

Aaliz 09/12/2012 15:55



Tu peux tenter surtout que ça se lit très vite, ses romans sont très courts.



Présentation

  • : Cherry livres
  • Cherry livres
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes déceptions
  • Contact

LE BLOG DEMENAGE

LE BLOG DEMENAGE !

 

Vous pouvez dès à présent me retrouver à cette adresse :

 

http://cherrylivres.blogspot.com

 

 

 

Merci !

 

 


Recherche

Signalétique :

signaletique.jpg

Archives

Lectures en cours :

 

 

Avis à venir :

 

Darwin - Jean-Noël Mouret

Moi, Lucifer - Glen Duncan  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes challenges :

 

 

challenge afrique 

 

http://mesaddictions.files.wordpress.com/2011/05/cb.jpg

 

 

challenge-Victor-hugo

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur :